Rechercher

Je t’ai comprise - 4 min

Mis à jour : mars 5

  1. Piano : Ignatus

  2. Texte, voix, arrangements,réalisation : Sandra Detourbet




Je crois qu’il aurait suffi d’ un sourire,D’une hésitation,D’un pas qui s’interrompt,Vos yeux,Me fixaient,Moi,Ma silhouette,Nous étions à 20 m,Chacun d’un côté,Du boulevard,Devant un passage piéton.C’est en traversant queCe coup de foudreS’est confirmé.Nos regards se sont entre choqués.Et Nous n’avons pas osé.Nous n’avons pas su nous arrêter.Nous n’avons pas su nous retourner.En fait depuis peu,J’autorise mes sens à me gouvernerAu delà de mes pensées.J’ai la faim de louve.Et si j’n’ai pas osé faire ce que…Vous sembliez désirer.Si vous n’avez pas osé faire ce que j’espérai,Si le temps nous a précipité loin de l’autre.

Tout,Tout m’invitait à vous suivre,Vous prendre la main ou à marcher à vos côtés.Vous poursuivre,À vous enlacer,À vous ouvrir mes bras,À nous regarder,À nous taire,Je rêve d’une tendresse absolue,D’une douceur,Sans sex,Enfin j’veux dire,Un désir enfantin,Un plaisir total,Une confiance absolue,Je ne sais pas pourquoi j’ai hésité,En fait, malgré nos âges,J’ai lu,Que ce soit vousOu moi,Que nous avions ce bel âge,Du rêve d’être enlacés,De sombrer dans nos bras ouverts l’un de l’autre,Devant ce passage,Et nous aurions peut-être marcher,Nous nous serions peut-être perdus,Nous nous serions peut-être enlacés.Demain, je serai japonaise et je n’hésiterai plus et je ne regretterai rien.



#vacances

0 vue